Le catalyseur et le filtre à particules

De plus en plus, nous avons tendance à nous intéresser à l’environnement. Et à l’impact de nos actions sur ce dernier. Et pour cette raison, nous réfléchissons beaucoup à la pollution dont nous sommes à l’origine. Mais aussi aux gaz toxiques que nos véhicules peuvent rejeter. Ils sont aussi dangereux pour l’environnement que pour notre santé. 

Pour réduire ce genre de problèmes et de risques. Nous avons créé des dispositifs très utiles, comme le catalyseur et le filtre à particule. Ces dispositifs sont devenus obligatoires depuis la mise en place des normes antipollution fixées par l’Europe. Ces derniers permettent de réduire le taux de gaz toxiques rejetés dans l’atmosphère. 

Mais il arrive forcément un moment où ces pièces sont fichues, et doivent donc être remplacées. 

Quelle est la durée de vie d’un catalyseur ?

La plupart du temps, et en moyenne, un pot catalytique tient pendant 100 à 120 000 kilomètres. Mais cela va en grande partie dépendre de la manière dont vous utilisez votre véhicule, et du type de véhicule. Les moteurs diesel ont tendance à s’encrasser plus facilement que les moteurs essence quand ils sont utilisés sur de petits trajets. 

De plus, faire de petits trajets accélère l’encrassement du pot catalytique. Car le moteur n’a pas le temps de chauffer, et d’entraîner la combustion nécessaire à la destruction des dépôts dans le catalyseur. 

Ainsi, pour prendre soin de ce pot catalytique, et pour éviter l’encrassement rapide . Il faut de temps en temps que vous rouliez vite. Cela faisant monter les nombres de tour du moteur pendant au moins une vingtaine de minutes. Cela permettra de laisser le moteur chauffer suffisamment. Vous n’aurez ainsi pas à remplacer votre catalyseur trop vite, ce qui peut être assez cher comme opération. 

Quelle est la durée de vie du filtre à particules ?

Tout comme pour le pot catalytique, le filtre à particule a une durée de vie qui se situe entre 100 000 et 120 000 kilomètres. Encore une fois, cela dépend du constructeur et de la manière dont vous utilisez votre véhicule. Encore une fois, les courts trajets ne sont pas une bonne chose pour le filtre à particule. Car de nouveau la combustion est empêchée. Il faut donc, tout comme pour le pot catalytique, que vous pensiez à rouler vite pendant au moins 20 minutes de temps en temps pour faire chauffer votre moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *